Archives par mot-clé : Tiers-lieux

Greenlab showcase au PROTO204 Paris-Saclay

Dans le cadre de la COP 21, le GreenLab du PROTO204 et l’association Zone-AH! ont réuni le soir du 8 décembre sur le campus de Paris-Saclay plusieurs porteurs de projets et structures impliqués dans le développement des tiers-lieux « verts » et de solutions pour la transition écologique des territoires. En fil rouge de cette rencontre : la réunion de « greenlabs » français en plein développement, et envisager la connexion aux greenlabs européens.

« Lost in translation we found the way of mitigation. »

Le PROTO204 se situe en pleine zone d’hybridation, dans un interstice ville-campagne mêlant une université (Paris XI), des laboratoires de recherche et des entreprises, parachutés sur le plateau de Saclay, dont les enjeux de maintient du patrimoine agricole dépassent largement le cadre de cette rencontre et de nos échanges, tout en y restant fortement liés.

« Levier social, zone d’hybridation de connaissances, … Territoire alliant ville et agriculture, Paris-Saclay invite entreprises, associations, acteurs publics et jardiniers à imaginer le futur de l’agriculture urbaine sur un terrain d’expérimentation inédit. » (Greenlab PROTO204)

Sessions de présentations et intervenants

  1. GreenLabs – Quels enjeux pour l’agriculture urbaine ?

    > Co.Babylone : Bruno Vitasse (Zone-AH!) & Sébastien Goelzer (Vergers Urbains)
    > Jardin partagé d’entreprise :  Erica Perrier & Hervé Plessix (Centre R&D Danone)
    > Agriculture urbaine connectée / Du Green dans le Gris : Marianne Baulez (La Fonderie – Agence numérique IdF)

  2. GreenLabs – Quelles solutions concrètes ?

    > PMCLab – Greenlab UPMC : Victorien Point
    > La MYNE : Rieul Techer (La Paillasse Saône)
    > Terre & Cité – Pays de Saclay : Dorian Spaak
    > Le Château Nanterre : Armonia Pierantozzi (Sitopia)

  3. GreenLab – Quels outils au PROTO ?

    > Méthodo GreenLab : Donna Enticott (PROTO204)
    > Résultats analyse de sol : Mathilde Bryant (PROTO204)
    > Capteurs et biodiversité : Michael Fayaud (UrbaSense)


[#GreenLab] Labos des villes, labos des champs
Le mardi 8 décembre, le PROTO204 sur le campus de Paris-Saclay accueillait des regards croisés sur l’agriculture urbaine. Compte-rendu en tweets et en images, par @NicolasLoubet.

Ateliers « Champ Libre » : un tiers-lieu en prison

Atelier du « Champ à l’Assiette », Centre Pénitentiaire Sud Francilien // Réau | Zone-AH! et Vergers Urbains avec Champ Libre

L’association Champ Libre, portée par Mai-Liên Nguyen Duy, a contacté Zone-AH! fin septembre pour participer à un cycle d’ateliers « du Champ à l’Assiette », qui se déroule à la prison de Réau (78) lors de ce dernier trimestre de 2015.

"Champ Libre" autour de la prison de Réau, Centre Pénitentiaire Sud Francilien (78)
« Champ Libre » autour de la prison de Réau, Centre Pénitentiaire Sud Francilien (78)

Avec Vergers Urbains, nos partenaires au sein de Co.Babylone, nous avons animé le 17 octobre la première session dédiée à l’agriculture urbaine.

Débriefing après ce premier atelier d'agriculture urbaine en prison. Mai-Liên (Champ Libre), Jean-Paul (Zone-AH!), et Marie (Vergers Urbains) - Bruno (Zone-AH!) est derrière l'appareil photo.
Débriefing après ce premier atelier d’agriculture urbaine en prison. Mai-Liên (Champ Libre), Jean-Paul (Zone-AH!), et Marie (Vergers Urbains) – Bruno (Zone-AH!) est derrière l’appareil photo.

Débriefing après ce premier atelier d'agriculture urbaine en prison. Mai-Liên (Champ Libre), Jean-Paul (Zone-AH!), et Marie (Vergers Urbains) - Bruno (Zone-AH!) est derrière l'appareil photo.

Au programme de cette première session, atelier brainstorming sur la création d’un potager et fabrication de kits pleurotes, avec Marie (Vergers Urbains), Jean-Paul et Bruno (Zone-AH!).

Croquis d'un design permaculturel dans une serre intégrant un module aquaponique, des cultures de pleurotes et des cultures vivrières sur buttes - illustration de l'atelier d'agriculture urbaine du 17 octobre 2015 à la prison de Réau (78) - Bruno Vitasse / Zone-AH! - cc by sa.
Croquis d’un design permaculturel dans une serre intégrant un module aquaponique, des cultures de pleurotes et des cultures vivrières sur buttes – illustration de l’atelier d’agriculture urbaine du 17 octobre 2015 à la prison de Réau (78) – Bruno Vitasse / Zone-AH! – cc by sa.

Une expérience riche de beaucoup de choses, comme nous nous y attendions, mais difficiles à décrire pour qui n’est pas sociologue (@Antoine Burret si le sujet t’intéresse #welcome). Nous espérons pouvoir aller beaucoup plus loin dans cette logique, donc à l’occasion d’un nouvel atelier avec Champ Libre, et avec un peu plus de temps qu’à présent, nous tenterons peut-être bien l’exercice. Ou comment délocaliser les tiers-lieux en prison. Ca fait plus que sens…

Une sacrée expérience qu’on espère pouvoir répéter prochainement, avec des ateliers sur l’agriculture urbaine plus élaborés et proches de ceux que nos associations peuvent dispenser habituellement. Parce qu’il n’y a pas de sous-citoyens malgré des conditions d’exercice particulières il faut le souligner. Nous attendons le retour de l’administration pénitentiaire, mais nous avons vu des étoiles briller dans les yeux de 4 détenus pêchés au dernier moment par les matons, un samedi matin à 10h. Eric « l’ancien », « le jardinier » en fauteuil roulant et amoché, Kader fan de kick boxing, débordant d’énergie avec un sourire immense (et en manque de KO), Hamet le gosse de la Goutte d’Or, et Dahé, totalement subjugué par les kits pleurotes de Jean-Paul.

Pour en savoir plus sur le déroulé de cet atelier unique en son genre : lire l’article de Vergers Urbains sur leur site.

En arrivant à la prison de Réau (78)
Ca manque de moutons devant cette prison de Réau, où l’agriculture urbaine selon Co.Babylone a fait son entrée un samedi matin d’octobre 2015. Du green dans la grisaille. Du potager derrière les grilles.

[Dédicace]

Toute l’équipe de Zone-AH! se joint à Bruno et Jean-Paul pour adresser un immense merci à la fabuleuse Mai-Liên qui nous a donné cette opportunité d’être (encore plus) fiers de notre engagement et de notre action au quotidien au service du développement de l’agriculture urbaine pour et par les citoyens, y compris ceux qui purgent des peines. Si demain à l’heure de leur réinsertion l’idée leur venait de… Nous laissons volontairement ce « champ libre ». ;-p

Aquaponie : un défi chez MakeSense

Zone-AH! participe samedi 25 avril à l’événement Food and The City, organisé par MakeSense, Algama et Future of Waste. Avec Cécile Roux, entrepreneuse que nous soutenons dans son projet de ferme aquaponique écologique et socialement responsable, nous lançons un défi à la communauté MakeSense :

Comment développer une communication positive en 4 axes pour un projet de ferme aquaponique ?

« En aquaponie, les végétaux sont cultivés en symbiose avec l’élevage de poissons, rappelle Cécile Roux : ce sont les déjections des poissons (transformées par des bactéries), qui servent d’engrais aux végétaux. »

Hold up d'idées / Défi Makesense de Zone-AH! et Cécile Roux pour une communication positive sur l'aquaponie // Food and The City - 25 avril 2015
Zone-AH! et Cécile lancent un défi à la communauté MakeSense : Comment développer une communication positive en 4 axes pour un projet de ferme aquaponique ?

Cécile vient de rejoindre Zone-AH! car elle partage nos convictions. Comme son projet de créer sa propre ferme aquaponique écologique et socialement responsable à Paris ou en région parisienne nous plait, et que nous y croyons, nous souhaitons la soutenir dans sa démarche. Nous souhaitons lui faire profiter de notre réseau dans l’agriculture urbaine et l’économie sociale et solidaire qui, il faut le dire, commence à avoir une bonne gueule de brochet 🙂

Zone-AH! œuvre pour la création de tiers-lieux dédiés au développement de l’agriculture urbaine. Notre association cherche à restaurer le métabolisme urbain dans lequel les cycles sont rompus en promouvant la collaboration des acteurs. Nous voulons faire de la ville comestible le pilier de la transition vers la résilience de nos agglomérations, grâce à la synergie entre les citoyens et les entreprises.

Alors, comment bien communiquer sur un projet de ferme aquaponique ?

Nous souhaitons faire la promotion de l’aquaponie en concevant 4 campagnes de communication innovantes à destination des citoyens, des collectivités, des financeurs et des agriculteurs. “Je pourrai cultiver et vendre ma production, créer des emplois pérennes tout en respectant les contraintes environnementales d’aujourd’hui, explique Cécile. Au-delà de la vente de mes produits, je souhaite que cette ferme soit un outil d’apprentissage et d’accès aux savoir-faire artisanaux pour toucher les habitants du quartier contribuer à son dynamisme économique.”

Pour s’inscrire et venir nous aider à résoudre ce Défi :

http://beta.makesense.org/challenges/774

Pour en savoir plus sur l’événement « Food and The City », le programme est ici.

Food and The City 25 avril 2015 - Bannière
Food and The City – Une journée d’interviews, vidéos, concert, débat, dégustations et ateliers pour comprendre les enjeux de l’alimentation, l’agriculture et l’énergie de demain, pour découvrir quelques solutions existantes et rencontrer les différents acteurs impliqués. 25 avril 2015 @SenseCube 11 rue Biscornet, dans le 12e arr. de Paris. Cette journée marque le lancement de “Food & The City”: un mois de mai entièrement consacré à porter les voix du changement au cœur de nos cités. Dans plus d’une dizaine de villes à travers le monde, événements culturels, concerts, débats d’idées, ateliers, et découvertes culinaires organisés par les membres de la communauté MakeSense se succéderont pour éveiller les consciences et partager les solutions. ——————————————————————————————– Twitter: @makesensetwitts @_ALGAMA_ @fowaste #FoodAndTheCity

 

Il n’y a pas que l’aquaponie dans la vie… Y a l’ZéBU aussi !

Parmis les intervenants et acteurs présents lors de cette journée, Zone-AH! portera une attention particulière à certains d’entre eux.

Ynsect, Prêt à Pousser, Algama, Spiruline de Madagascar… Tous ces projets un jour ou l’autre seront connectés au projet ZéBU, l’écosystème des brasseries urbaines, porté par Zone-AH!. De fait la drêche de nos brasseries urbaines ou leurs effluents (eau maltée) constitueront demain très probablement une matière première de choix (et gratuite dans le cas d’une filière organisée en coopérative) pour ces entreprises qui valorisent nos déchets pour produire une alimentation durable et saine destinée à nos élevages, ou à nos papilles et estomacs.

On compte les poissons de la future ferme aquaponique de Cécile bien sûr, puisque ils sont plus forts en nageant dans l’eau maltée, et en plus ils raffolent des drêches ! (et des Ynsect ;-D)

Micro Brewery BEFeD, Torino and Settimo Torinese (Italy) / (SYSTEMIC DESIGN 2nd ed - Luigi Bistagnino) - Pour commander le livre : http://www.ultimabooks.it/systemic-design
Micro Brewery BEFeD, Torino and Settimo Torinese (Italy) / (SYSTEMIC DESIGN 2nd ed – Luigi Bistagnino) – Pour commander le livre : http://www.ultimabooks.it/systemic-design

C’est ça l’économie circulaire.  Nous aurons sur nous nos cartes de visites en papier recyclé, et il faudra être patients car nous devons les remplir… C’est comme la plateforme de MakeSense, c’est du bêta ^_^

Pour en savoir plus sur ZéBU,

nous vous invitons à consulter la page dédiée au projet sur notre site, ou encore à lire l’article sur l’événement qui s’est déroulé le 28 mars à la maison des acteurs du Paris Durable.

Aux dernières nouvelles,  nous allons tenter d’en faire une monnaie locale 🙂

Du design dans nos tiers-lieux @Saint-Etienne

Zone-AH! sera représentée à Saint-Etienne lors de la Semaine des Tiers-Lieux qui se tient du 4 au 12 avril,  dans le cadre de l’édition 2015 de la Biennale Internationale du Design, et prendra part à l’expérience collective « Design-moi un Tiers-Lieu » (IN Biennale) l’après-midi du 8 avril.

C’est avec un immense plaisir que nous participerons le 8 avril à la journée spécialement dédiée au design dans les tiers-lieux au Mixeur de Saint-Etienne (programmation IN Biennale du Design). Notre équipe est engagée sur le front parisien avec ses partenaires dans divers projets de tiers-lieux dédiés à l’agriculture urbaine, à la résilience et au développement d’un urbanisme durable (projet du CUBE, Paris 19e, concours Réinventer.Paris / Urbanisme innovant Phase 2).

Par ailleurs le design est une logique d’usage, de penser, d’expérimenter… que Zone-AH! s’est appropriée depuis sa création il y a un an, et qui a amené notre association à participer à des événements reconnus dans le microcosme (Paris Design Week 2014, L’Observatoire du Design 2015).


« Le 08 avril 2015, Coworking Sainté par la POC Foundation et ses partenaires organisent la journée « Design moi un Tiers-Lieux » dans le quartier créatif de la Manufacture Plaine Achille. Une journée unique pour explorer l’écosystème vivant de l’innovation technologique et sociétale. (…)

À 14h00, le Mixeur sera le théâtre d’une grande performance participative concoctée par des designers locaux et des intervenants reconnus internationalement dans leur domaine de spécialité. Sur le thème « Design moi un Tiers-Lieu. », elle permettra à tout un chacun, et le temps d’un après-midi de s’approprier ces écosystèmes de création. Ludique, participative et fascinante, cette performance démontrera par l’expérience comment se réinvente au quotidien des secteurs aussi diversifiés que l’habitat, l’agriculture, les sciences de la vie ou les nouvelles technologies. » (Biennale-design.com)


Nous sommes par conséquent impatients d’apporter notre pierre à l’édifice des ateliers collaboratifs du mercredi 8 avril après-midi, sur la thématique « Design-moi un tiers-lieu », et particulièrement avec la brique « Agriculture », sur laquelle nous sommes attendus de pied ferme par nos hôtes et amis stéphanois.


« Ceinture noire des tiers-lieux, des co-working, des fablab ou simple curieux, designer, créatif ou bricoleur de génies, nous sommes tous invités à repenser, redessiner de nouveaux écosystèmes contributifs, nos architectures sociales de demain. » (Coworking Sainté)


Déroulement du workshop (ateliers collaboratifs) :

Pour toutes les équipes : une Conciergerie et des services modulaires pour travailler dans les meilleurs conditions.

Par équipe : 1 Designer, 1 Concierge dédiée, un expert de la thématique et des contributeurs volontaires

1ère heure : réflexion
2ème heure : action
3ème heure : présentation

Résultats attendus : un scénario d’usage répondant de façon collective à : « Pour nous un Tiers-Lieu ça crée ça ! »

Rendu et suite :
Chaque rendu d’atelier sera documenté sous forme de code source afin que les autres Tiers-Lieux francophones puissent instantanément bénéficier de cette expérience locale.

Pour en savoir plus :


À l’occasion de la Semaine des Tiers-Lieux dans le cadre de l’édition 2015 de la Biennale Internationale du Design de Saint-Étienne, des acteurs des Tiers-Lieux stéphanois mettent en place un Medi@lab, pour expérimenter concrètement pendant la durée de la Biennale les formes et les pratiques du média citoyen, documentant la vitalité et les projets présents et futurs de l’écosystème des Tiers-Lieux.


Sur twitter :

#Beaujacquard #biennaledesign2015 #biennaledesign15