Archives par mot-clé : Aquaponie

Zone-AH! participe à Fab City !

Vous avez dit Fab quoi ? Pas de panique, on vous explique tout dans les lignes qui suivent !

Fab City qu’est-ce que c’est ? C’est un mouvement initié en 2011 par Tomas Diez, dans le but de donner une dimension politique à la démarche du Fab Lab de Barcelone : faire que la ville devienne localement auto-suffisante et globalement connectée d’ici 2054, et inspirer les décideurs politiques à suivre ce modèle.  Le projet a depuis évolué pour devenir un réseau international de 14 villes, 1 région et 2 petits pays engagés dans cette même démarche et réflexion autour de la ville de demain.

Cette ville du futur, c’est la Fab City ou ville fabricante. Le concept ? Repenser l’impact de la fabrication numérique au-delà du Fab Lab, pour une production urbaine respectueuse de l’environnement, des circuits courts, une économie circulaire et des citoyens au cœur des processus de décision.

Les 28 villes ralliées au réseau se rassemblent alors pendant des Fab City Summit, et cette année c’est à Paris que ça se passe ! Ce troisième sommet (après Amsterdam en 2016 et Copenhague en 2017) s’articulera en trois temps forts : un Fab City Lab pour une entrée en matière institutionnelle à la mairie de Paris (11 juillet), une Fab City Conférence avec des intervenants de haut niveau à la Grande Halle de la Villette et à la Cité des sciences (12 et 13 juillet), et enfin un Fab City Campus avec ses animations grand public dans tout le parc de la Villette (du 12 au 22 juillet).

C’est dans le cadre du district « Food Commons » que Zone-AH! entre en scène !

Forcément, dès qu’on parle résilience et réimplantation locale, circulaire et numérique, les thèmes de l’agriculture et de l’alimentation ne sont jamais  bien loin. C’est pourquoi Zone-AH!, avec le collectif Babylone et Sony CSL, a été chargée d’organiser le district « Food Commons » du Fab City Campus. Plus précisément, Zone-AH! s’est attelée la végétalisation de la Folie P6 du parc de la Vilette, à la plantation de houblon dans le Jardin de la Treille, et à l’organisation de plusieurs ateliers publics.

Zone-AH! a en effet retrouvé toutes les valeurs qui l’animent dans le mouvement Fab City : soutenabilité des villes, promotion du savoir-faire citoyen, promotion des relations entre production consommation et modes de vie tout en valorisant les ressources naturelles.  L’objectif est bel et bien de penser la résilience urbaine pour une ville où habitat, travail, production et consommation soutenables ne s’opposent plus mais se rencontrent.

Voici les infos pratiques de l’événement :
  • Dimanche 15/07  de 10h à 16h : Construction participative d’un séchoir solaire pour sécher les drêches de brasserie, le houblon et plus si affinité.
  • Mercredi 18/07 de 14h à 16h : Fabrication d’un module aquaponique et animations autour de l’aquaponie – pour petits et grands.
  • Samedi 21/07 de 10h à 12h : Atelier d’initiation à l’auto-production de pleurotes sur substrats variés.
  • Samedi 21/07 de 14h à 14h30 : Atelier sur l’histoire de la drêche de brasserie et ses voies de valorisation d’autrefois.
  • Samedi 21/07 de 14h30 à 16h : Explication et démonstration de la presse à paquet, un des moyens de séchage des drêches testé et auto-construit par Zone-AH!. Finalement, le public pourra participer pour manipuler la presse.
  • Dimanche 22/07 de 15h à 17h : Atelier houblon « Qu’est-ce que le houblon ? À quoi ça sert ? Pourquoi et comment le cultive-t-on ? Quel est l’intérêt de son séchage ? »
Lieu des ateliers : Folie Belvédère
Fablab
Préparation pour le Fabcity Campus à la Villette – crédit photo cc by sa nc Bruno Vitasse

 

Pour plus de détails, vous pouvez aller faire un tour sur le site officiel de l’événement,  et surtout venir nous rendre visite dans le parc pendant nos ateliers !

Chantier Solidaire aux Grands Voisins

C’est sous le soleil parisien que s’est tenu dans l’après-midi du 26 juin 2018 un Chantier Solidaire avec Koeo, entreprise du mécénat de compétences, sur le site des Grands Voisins.

 

En parallèle des ateliers de nos amis et voisins La Ressourcerie Créative, Pépins Productions, La Conciergerie, et Courtoisie Urbaine, Zone-AH! a animé trois ateliers pour apprendre à fabriquer des outils permettant d’accueillir la biodiversité, avec des matériaux de réemploi.

Toute l’après-midi, nos 21 participants ont pu comprendre et apprendre à faire :

  • Un module aquaponique
Atelier animé par François Hary De La Vellerie. Crédit Photo : cc by sa nc – Bruno Vitasse pour Zone-AH!

 

Ce module aquaponique de design BIBA (Bag in Box Aquaponics – sous licence cc by sa nc) construit en 2014 à partir de matériaux recyclés a servi de modèle pour la construction de cet après-midi solidaire. Crédit photo : cc by sa nc – Bruno Vitasse pour Zone-AH!

 

  • Un bac/jardinière
Atelier animé par Benoit Cicilien. Crédit Photo : cc by sa nc – Bruno Vitasse pour Zone-AH!

 

Les jardinières ont pris forme, il ne reste plus qu’à planter !…  Crédit Photo : cc by sa nc – Bruno Vitasse pour Zone-AH!

 

  • Un hôtel à insectes
Atelier animé par Laura Baruch- Crédit Photo : cc by sa nc – Bruno Vitasse pour Zone-AH!

 

L’hôtel à insectes est prêt, la biodiversité peut être protégée !… Crédit Photo : cc by sa nc – Bruno Vitasse pour Zone-AH!

Ce furent des échanges joyeux avec les participant.e.s mais aussi très instructifs !

Finalement, après un dur labeur, l’après-midi s’est terminé par une petite surprise pour les participant.e.s : distribution gratuite de sachets de drêches déshydratées accompagnées de recettes pour cuisiner pancakes, crackers au parmesan ou cookies salés aux drêches !

Bravo à tous les participant.e.s ! (Et bon appétit)

Parisculteurs : un grand pas pour l’aquaponie à Paris

STOP ! Arrêtez-tout !!!

Certains d’entre-vous primo lecteurs de cette page se souviennent peut-être de Cécile Roux, membre de Zone-AH! qui avait participé à un Hold-up avec MakeSense en 2015, pour prototyper la future communication de son projet de ferme aquaponique de quartier à Paris ?

Et bien « a dream come true » because Cécile est l’heureuse lauréate de l’appel à projets des Parisculteurs avec son équipe GREEN’ELLE, sur le site du réservoir de Grenelle. Ouais on aime bien les jeux de mots chez Zone-AH!

La ferme aquaponique de Cécile Roux

Téléchargez ici le fichier A0 du projet proposé par Cécile au Jury des Parisculteurs saison 1 (oui parce que la saison 2 est en préparation déjà)

Plus à suivre après la publication des résultats.

Parisculteurs : aquaponie et houblon vainqueurs

Résultats des Parisculteurs 1 – Quand on parle d’aquaponie et de houblon dans la capitale (et aussi de drêches de brasseries), forcément il y a du Zone-AH! et du ZéBU dans l’air.

Certains d’entre vous primo-lecteurs de ce site se rappellent peut-être de Cécile Roux, membre de Zone-AH! qui participait en 2015 à un Hold-Up de MakeSense pour prototyper la communication de son futur projet de ferme aquaponique ?

Et bien « A dream come true », because Cécile est lauréate de l’appel à projets Les Parisculteurs de la Ville de Paris sur le site du réservoir de Grenelle… C’est ce qu’a annoncé Pénélope Komitès, Adjointe à la Maire de Paris Anne Hidalgo en charge des espaces verts, de la nature et de la biodiversité,  en présentant les 33 lauréats de Parisculteurs le jeudi 3 novembre.

Vue satellite réservoir de Grenelle Parisculteurs
Vue satellite du réservoir de Grenelle, dédié aux projets des Parisculteurs, et remporté par le projet GREEN’ELLE de Cécile Roux et son équipe.

La première ferme aquaponique à Paris, accompagnée par Zone-AH!

La ferme Green’Elle de Cécile Roux poussera donc dès 2017 sur le site de l’ancien réservoir des Eaux de Paris dans le 15e arrondissement, à 50 m du marché de la rue de la Convention, pour une distribution hyper locale facilitée de ses poissons d’élevage (carpes, perches, voire des écrevisses), fruits et légumes frais qui seront produits sur l’exploitation .

Les deux bassins de 1 000 m² chacun constituant le réservoir, une fois vidés, pourront accueillir 1 500 m² de cultures hors-sol sous serre, 100 m² de semis et 7 bassins d’aquaculture. Cécile table sur une production annuelle de 3 tonnes de poissons et de 30 tonnes de fruits et légumes de saison.

Outre la vente au marché du coin, les produits Green’Elle seront accessibles sous forme de paniers sur abonnement pour les riverains, par l’intermédiaire d’une plateforme Web ou encore auprès des restaurants.

Télécharger en suivant ce lien le fichier A0 présenté par Cécile au Jury des Parisculteurs.

La ferme aquaponique de Cécile Roux
Cécile Roux

Le Houblon et les champignons urbains, ça vient !

Déjà la Ville de Paris avait savamment organisé « une fuite » d’informations au profit du JDD sur leur site internet avec un article publié le 30 octobre, en révélant les balances fortes pour trois des sites de l’appel à projet des Parisculteurs.

Parmi les sites précocement dévoilé dans le JDD, celui emblématique de l’Opéra Bastille dont les toits vont accueillir une houblonnière verticale de 600 m² pour de la production de bière 😉

Comme le souligne l’association Houblon de France, qui fait partie de l’équipe lauréate et qui a cofondé avec Zone-AH! et Topager la communauté des Houblonniers parisiens, ce n’est pas le seul site qui verra du houblon pousser suite à cet appel à projets des Parisculteurs. Parmi les lauréats, trois projets comportent une micro-houblonnière urbaine sur les toits de Paris.

La micro-houblonnière de 200 pieds sur le toit de l’Opéra Bastille fournira 500 kg de houblon frais aux brasseries parisiennes et à une micro-brasserie installée dans les greniers de l’Opéra.

capture-decran-2016-11-03-14-16-56-png

La brasserie recyclera ses drêches au moins en partie en compost pour les cultures maraîchères du toit (et il semble que le houblon aime bien les substrats drainant aux drêches…). Pour le reste si le toit ne permet pas de tout valoriser sur place en compost, pas de souci le ZéBU s’en occupera !

Les voies de valorisation de ce véritable trésor urbain, nous sommes en train de montrer chez Zone-AH! que ce n’est pas ça qui manquera dans les années à venir. Et c’est tant mieux parce qu’on aime bien les bonnes bières artisanales produites par nos brasseurs urbains et les bonnes drêches qui viennent avec (oui oui ça se cuisine et ça se mange… comme le houblon par ailleurs).

Autre projet fuité par le JDD, La Caverne, une ferme souterraine dans un parking du 18e arrondissement. Imaginée par la startup Cycloponics et dotée notamment d’une champignonnière, cette cathédrale productive enterrée devrait quant à elle intéresser l’un de nos membres, Jean-Paul Amaral. JPA est en train de chercher un espace pour y installer sa brasserie et sa champignonnière (sur drêches de brasseries of course). Il ne lui manque plus que le lieu…

De quoi donner du travail au ZéBU, l’écosystème des brasseries urbaines (voir également le site internet dédié) et à ses partenaires.

Après l’annonce des résultats, Le Monde a de son côté souligné la diversité des projets retenus. Au total, ils devraient permettre de produire et livrer chaque année dans Paris 425 tonnes de fruits et légumes, 24 tonnes de champignons, 3 tonnes de poissons, 95 kg de miel et 8 000 litres de bières, tout en choisissant de mettre en avant… Green’Elle, La Brize / Hop’éra  et La Caverne. 🙂

Certains projets lauréats des Parisculteurs pourront/devront compter sur le ZéBU et les filières que nous développons autour de la valorisation des drêches de brasserie (agriculture urbaine, alimentation en aquaponie, culture de champignons, biomatériaux, alimentation humaine…).