Archives par mot-clé : Acteurs du Paris Durable

Zone-AH! à Fab City !

Vous avez dit Fab quoi ? Pas de panique, on vous explique tout dans les lignes qui suivent !

Fab City qu’est-ce que c’est ? C’est un mouvement initié en 2011 par Tomas Diez, dans le but de donner une dimension politique à la démarche du Fab Lab de Barcelone : faire que la ville devienne localement auto-suffisante et globalement connectée d’ici 2054, et inspirer les décideurs politiques à suivre ce modèle.  Le projet a depuis évolué pour devenir un réseau international de 14 villes, 1 région et 2 petits pays engagés dans cette même démarche et réflexion autour de la ville de demain.

Cette ville du futur, c’est la Fab City ou ville fabricante. Le concept ? Repenser l’impact de la fabrication numérique au-delà du Fab Lab, pour une production urbaine respectueuse de l’environnement, des circuits courts, une économie circulaire et des citoyens au cœur des processus de décision.

Les 28 villes ralliées au réseau se rassemblent alors pendant des Fab City Summit, et cette année c’est à Paris que ça se passe ! Ce troisième sommet (après Amsterdam en 2016 et Copenhague en 2017) s’articulera en trois temps forts : un Fab City Lab pour une entrée en matière institutionnelle à la mairie de Paris (11 juillet), une Fab City Conférence avec des intervenants de haut niveau à la Grande Halle de la Villette et à la Cité des sciences (12 et 13 juillet), et enfin un Fab City Campus avec ses animations grand public dans tout le parc de la Villette (du 12 au 22 juillet).

 

 

C’est dans le cadre du district « Food Commons » que Zone-AH! entre en scène !

Forcément, dès qu’on parle résilience et réimplantation locale, circulaire et numérique, les thèmes de l’agriculture et de l’alimentation ne sont jamais bien loin. C’est pourquoi Zone-AH!, avec le collectif Babylone et Sony CSL, a été chargée d’organiser le district « Food Commons » du Fab City Campus. Voilà donc plusieurs mois que Zone-AH! s’est attelée à végétaliser la structure de la Folie P6 du parc de la Villette, à planter du houblon dans le Jardin de la Treille, et à organiser les ateliers publics qu’elle proposera pendant le Campus.

Zone-AH! a en effet retrouvé toutes les valeurs qui l’animent dans le mouvement Fab City : soutenabilité des villes, promotion du savoir-faire citoyen, promotion des relations entre production consommation et modes de vie tout en valorisant les ressources naturelles.  L’objectif est bel et bien de penser la résilience urbaine pour une ville où habitat, travail, production et consommation soutenables ne s’opposent plus mais se rencontrent.

Voici les infos pratiques de nos ateliers :
  • Dimanche 15/07  de 10h à 16h : Construction participative d’un séchoir solaire pour sécher les drêches de brasserie, le houblon et plus si affinité.
  • Mercredi 18/07 de 14h à 16h : Fabrication d’un module aquaponique et animations autour de l’aquaponie – pour petits et grands.
  • Samedi 21/07 de 10h à 12h : Atelier d’initiation à l’auto-production de pleurotes sur substrats variés.
  • Samedi 21/07 de 14h à 14h30 : Atelier sur l’histoire de la drêche de brasserie et ses voies de valorisation d’autrefois.
  • Samedi 21/07 de 14h30 à 16h : Explication et démonstration de la presse à paquet, un des moyens de séchage des drêches testé et auto-construit par Zone-AH!. Finalement, le public pourra participer pour manipuler la presse.
  • Dimanche 22/07 de 15h à 17h : Atelier houblon « Qu’est-ce que le houblon ? À quoi ça sert ? Pourquoi et comment le cultive-t-on ? Quel est l’intérêt de son séchage ? »
Lieu des ateliers : Folie Belvédère

 

Fablab
Préparation pour le Fabcity Campus à la Villette – crédit photo cc by sa nc Bruno Vitasse

 

Pour plus de détails, vous pouvez aller faire un tour sur le site officiel de l’événement,  et surtout venir nous rendre visite dans le parc pendant nos ateliers !

 


Auteur : Maud Rebibou

Festival Zero Waste : Zone-AH! y était

Pour la deuxième année, Zone-AH! participe au Festival Zéro Waste. Objectif : partager, diffuser et généraliser les pratiques zéro déchet au  travers de conférences, ateliers, débats, masterclasses, tables rondes et rencontres. Le contexte idéal pour évoquer la question des déchets de brasserie et leur gaspillage. Ce fut chose faite avec notre atelier pratique : « Comment valoriser les drêches de brasserie ? »

 

Le Festival Zéro Déchet, organisé par l’association quasi éponyme Zéro Waste France, s’est ouvert à Paris le jeudi 28 juin au Cabaret Sauvage au parc de la Villette. Il s’est clôturé le samedi 30 juin avec l’atelier pratique proposé par Zone-AH!. Là où la 1ère édition de 2016 donnait les clés d’un nouveau mode de vie et dévoilait le potentiel de la démarche au niveau collectif, cette seconde édition a souhaité aller encore plus loin et réfléchir ensemble aux solutions que l’on peut apporter pour généraliser le zéro déchet et passer à grande échelle.

Ainsi, à 18 heures, Zone-AH! a rassemblé les visiteurs autour de sa presse à paquet auto-construite et de quelques dizaines de kilos de drêches fraîches. L’atelier sur la valorisation des drêches de brasserie a pu alors commencer.

 

Présentation de la presse à paquet – Crédit Photo : cc by sa nc – Benoit Cicilien pour Zone-AH!

 

D’abord, petit récapitulatif sur ce que sont les drêches et leurs (multiples) intérêts, sur la nécessité de collecter ce biodéchet séparément pour rendre possible sa valorisation en énergie, en produits agricoles, en alimentations humaine et animale, ou encore en biomatériaux pour l’écoconstruction.

 

Bruno présente le projet ZéBU et explique aux visiteurs comment valoriser de différentes manières les drêches de brasserie… – Crédit Photo : cc by sa nc – Benoit Cicilien pour Zone-AH!

 

Puis, place à la pratique : c’est au tour des visiteurs de s’activer et de s’essayer au maniement de la presse à paquet ! Mais pourquoi diable faire ce travail laborieux ? Tout simplement pour égoutter les drêches de leur eau et réduire leur poids, mais aussi les sécher et permettre ainsi la stabilisation nécessaire à leur valorisation.

 

… et les visiteurs sont invités à faire eux-même l’expérience de la presse à paquet – Crédit Photo : cc by sa nc – Benoit Cicilien pour Zone-AH!

 

Environ 1 heure plus tard, les enjeux de la gestion des drêches de brasserie et la technique de séchage par pressage étaient connus de tous !

Bravo et merci à tous d’avoir participé à cet événement citoyen et professionnel, que l’on espère voir se répandre partout pour éveiller les consciences et changer les mentalités !


Auteur : Maud Rebibou

Réseau Compost : Zone-AH! acteur de la gestion des biodéchets

Zone-AH! est désormais référencée dans l’annuaire des acteurs de la gestion prévention de proximité des biodéchets ! Ce projet est porté par le Réseau Compost Citoyen (RCC). Il est soutenu par l’ADEME, l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie.

Il permet de visionner sur une carte interactive (voir le site des activateurs du compostage) tous les acteurs qui contribuent à la gestion des biodéchets en France. Ainsi vous y retrouverez à la fois des structures ou même des particuliers.

GOOD NEWS !

À nos côtés, on y retrouve avec grand plaisir un certain nombre des membres de notre écosystème : Love Your Waste , AEFEL, BLU et J’aime Le Vert.

 

N’hésitez plus à utiliser cette carte pour faciliter vos recherches ! Vous y découvrirez les autres acteurs de la gestion de proximité des biodéchets en France, et peut-être à côté de chez vous.


Un site internet collaboratif

Le site lesactivateurs.org est un outil développé par l’association Compost’Âge Poitou-Charentes depuis 2012, à l’occasion d’un financement européen ( FSE).

« Nous souhaitons, à travers nos activités, informer, former, accompagner et sensibiliser le plus grand nombre à la pratique du compostage citoyen et de proximité. »

L’association désirait créer un outil qui permettrait aux acteurs de Poitou-Charentes d’échanger sur leurs pratiques et expériences vis-à-vis du compostage de proximité : guides-composteurs, chargés de mission déchets, maîtres-composteurs...

Le site internet est géré depuis 2014 par le réseau Compost Citoyen comme un outil d’échange d’information et de pratique au niveau national sur la thématique de la gestion et prévention des biodéchets.

Lesactivateurs.org est « un site collaboratif, jusque dans son développement. Les partenaires qui l’enrichissent, via leurs aides financières, retours, conseils et réflexions sont donc multiples ».


Auteur : Maud Rebibou

ZéBUktoberfest : commun air de ZéBU

La Maison des Acteurs du Paris Durable a accueilli le samedi 10 octobre une nouvelle rencontre organisée par l’équipe porteuse du projet ZéBU : la ZéBUktoberfest. 

Cet événement « Business to Business », destiné aux microbrasseurs parisiens et voué à accélérer leur participation à l’expérimentation, s’est déroulé dans le cadre de la manifestation Le Temps des communs, pour insister sur le caractère libre, opensource et reproductible (le moment venu) des innovations du ZéBU pour la filière brassicole urbaine. Nous avons souhaité marquer son esprit d’ouverture par un « hack » contrepied de la célèbre manifestation Oktoberfest qui se déroulait en même temps à Paris dans un cadre bien éloigné des brasseries artisanales urbaines, au service desquelles se met le ZéBU, dans un contexte réglementaire contraignant pour toutes à compter du 1er janvier 2016.

C’était aussi l’occasion pour nous de faire un premier bilan d’étape et des avancées du ZéBU, l’écosystème des brasseries urbaines, un an après le lancement du projet, avec le soutien de la Ville de Paris et Paris&Co.

Carte d’identité

  • Nom de code : #ZéBUktoberfest
  • Quand : 10 octobre 2015 16h – 18h30
  • Où : Maison des Acteurs du Paris Durable
  • Pourquoi : Accélérer la participation des brasseurs parisiens
  • Qui : ZéBU avec les brasseurs parisiens et un partenaire opérationnel (collecteur)
  • Comment : Hack officiel par ZéBU de l’OktoberFest (8-18/10), pendant la manifestation Le Temps des communs

En faire un événement fédérateur avec les brasseurs, montrer l’intérêt qu’ils ont à se fédérer pour tirer les coûts, l’intérêt pour que ça avance des partenaires suisses et belges.

Format présentation, apéro, discussion

Deux axes

Pour en savoir plus sur cet événement ZéBU : consultez le hackpad dédié dans lequel nous affichons au fur et à mesure les formats de rendu produits pendant la rencontre.

La rencontre a mobilisé 10 personnes, dont 3 brasseurs de 2 brasseries (De l’Être représentant Panam Brewing Company pour la #BrewingVilletteConnection, et Brew Unique dans le Sentier) ainsi qu’un partenaire opérationnel (Love Your Waste). Plusieurs brasseries étaient excusées, comme Bap Bap, La Montreuilloise, Outland, La Goutte d’Or, Parisis, ainsi que des brasseries de pays voisins :  La Nébuleuse (Lausanne), ainsi que Bruxelles Beer Project (Bruxelles) en pleine préparation de son inauguration le 24 octobre. La Parisienne, Demory, et Gallia ont manifesté leur intérêt, Brasserie La Baleine et Parisis  pour la partie valorisation des drêches.

Une rencontre de qualité, un noyau dur à consolider

La mobilisation des brasseurs en-deçà de nos attentes pour cet événement n’a pas altéré la qualité et l’efficacité des échanges entre les participants (suivez la mise en ligne du compte rendu à travers le hackpad mis à jour régulièrement, voir ci-dessus). Cela dit, reconnaissons qu’il va nous falloir songer à organiser nos rencontres avec les brasseurs un autre jour que le samedi.

Capture d'écran de la page d'attente du site ZéBU CH
Le fork suisse du ZéBU arrive. ZéBU CH

Plus triste, nos amis suisses du projet ZéBU CH, porté par Hackuarium (Yann Heurtaux) et Brasserie La Nébuleuse, n’ont pu se joindre à nous comme il était prévu depuis le début (ils étaient co-organisateurs de cet événement ZéBUktoberfest, qui devait leur permettre d’afficher officiellement leur entrée dans le ZéBU écosystème).

ZéBUktoberfest 2015 - Temps des Communs 1

Cet après-midi de rencontre s’est déroulé entre présentations des participants, du ZéBU (état des lieux, aspects B to B, business models), et négociations entre les brasseurs et Love Your Waste, notre partenaire dans l’expérimentation collecte des drêches et biométhanisation, pour finir sur un débriefe en mode discussion ouverte.

ZéBUktoberfest 2015 - Temps des Communs 3

En fin d’après-midi, après la séance, nous avons bu de la bière (comme un peu plus tôt pendant la discussion-apéro). Nous avons dégusté une IPA de La Parisienne pour certains, et une rousse de La Parisienne pour les autres. La Parisienne qui devait peut-être venir ce samedi nous a beaucoup manqué, et c’est totalement un hasard que nous ayons pu  boire deux des bières de cette brasserie du 13e juste après la clôture de notre événement.

ZéBUktoberfest 2015 - Temps des Communs 5

 

(Voir en bas de cet article un message subliminal du ZéBU et de Love Your Waste à l’attention de La Parisienne)

 

Libre@Toi a couvert la 1ère rencontre opensource ZéBUktoberfest —> Une interview à venir de Bruno, porteur du projet ZéBU, et un article sur leur site. Un rv à prendre pour une émission de La Voix du LAT.

 

ZéBUktoberfest 2015 - Temps des Communs 4

 

Présentation ZéBU et état des lieux (DIAPORAMA) :

ZéBUktoberfest - Présentation état des lieux ZéBU - 10 oct. 2015

 

[Message d’invitation aux brasseurs franciliens pour cet événement – extrait]

« Nous souhaitons que cette rencontre soit pour vous l’occasion de discuter entre professionnels de la brasserie sur des notions comme la logistique à mettre en place [pour collecter vos drêches], et les notions économiques qui tournent autour :

      • coût de la collecte, en se regroupant pour le tirer vers le bas,
      • bénéfice de la valorisation du coproduit drêche pour les brasseurs dans une logique de coopérative et d’économie circulaire. »

 

Love Your Waste : message on a bottle (of beer)

ZéBUktoberfest 2015 - Temps des Communs 6