Le Défi de Cécile Roux et Zone-AH! sur l'aquaponie - Food and The City - 25 avril 2015

Aquaponie : un défi chez MakeSense

Zone-AH! participe samedi 25 avril à l’événement Food and The City, organisé par MakeSense, Algama et Future of Waste. Avec Cécile Roux, entrepreneuse que nous soutenons dans son projet de ferme aquaponique écologique et socialement responsable, nous lançons un défi à la communauté MakeSense :

Comment développer une communication positive en 4 axes pour un projet de ferme aquaponique ?

« En aquaponie, les végétaux sont cultivés en symbiose avec l’élevage de poissons, rappelle Cécile Roux : ce sont les déjections des poissons (transformées par des bactéries), qui servent d’engrais aux végétaux. »

Hold up d'idées / Défi Makesense de Zone-AH! et Cécile Roux pour une communication positive sur l'aquaponie // Food and The City - 25 avril 2015
Zone-AH! et Cécile lancent un défi à la communauté MakeSense : Comment développer une communication positive en 4 axes pour un projet de ferme aquaponique ?

Cécile vient de rejoindre Zone-AH! car elle partage nos convictions. Comme son projet de créer sa propre ferme aquaponique écologique et socialement responsable à Paris ou en région parisienne nous plait, et que nous y croyons, nous souhaitons la soutenir dans sa démarche. Nous souhaitons lui faire profiter de notre réseau dans l’agriculture urbaine et l’économie sociale et solidaire qui, il faut le dire, commence à avoir une bonne gueule de brochet 🙂

Zone-AH! œuvre pour la création de tiers-lieux dédiés au développement de l’agriculture urbaine. Notre association cherche à restaurer le métabolisme urbain dans lequel les cycles sont rompus en promouvant la collaboration des acteurs. Nous voulons faire de la ville comestible le pilier de la transition vers la résilience de nos agglomérations, grâce à la synergie entre les citoyens et les entreprises.

Alors, comment bien communiquer sur un projet de ferme aquaponique ?

Nous souhaitons faire la promotion de l’aquaponie en concevant 4 campagnes de communication innovantes à destination des citoyens, des collectivités, des financeurs et des agriculteurs. “Je pourrai cultiver et vendre ma production, créer des emplois pérennes tout en respectant les contraintes environnementales d’aujourd’hui, explique Cécile. Au-delà de la vente de mes produits, je souhaite que cette ferme soit un outil d’apprentissage et d’accès aux savoir-faire artisanaux pour toucher les habitants du quartier contribuer à son dynamisme économique.”

Pour s’inscrire et venir nous aider à résoudre ce Défi :

http://beta.makesense.org/challenges/774

Pour en savoir plus sur l’événement « Food and The City », le programme est ici.

Food and The City 25 avril 2015 - Bannière
Food and The City – Une journée d’interviews, vidéos, concert, débat, dégustations et ateliers pour comprendre les enjeux de l’alimentation, l’agriculture et l’énergie de demain, pour découvrir quelques solutions existantes et rencontrer les différents acteurs impliqués. 25 avril 2015 @SenseCube 11 rue Biscornet, dans le 12e arr. de Paris. Cette journée marque le lancement de “Food & The City”: un mois de mai entièrement consacré à porter les voix du changement au cœur de nos cités. Dans plus d’une dizaine de villes à travers le monde, événements culturels, concerts, débats d’idées, ateliers, et découvertes culinaires organisés par les membres de la communauté MakeSense se succéderont pour éveiller les consciences et partager les solutions. ——————————————————————————————– Twitter: @makesensetwitts @_ALGAMA_ @fowaste #FoodAndTheCity

 

Il n’y a pas que l’aquaponie dans la vie… Y a l’ZéBU aussi !

Parmis les intervenants et acteurs présents lors de cette journée, Zone-AH! portera une attention particulière à certains d’entre eux.

Ynsect, Prêt à Pousser, Algama, Spiruline de Madagascar… Tous ces projets un jour ou l’autre seront connectés au projet ZéBU, l’écosystème des brasseries urbaines, porté par Zone-AH!. De fait la drêche de nos brasseries urbaines ou leurs effluents (eau maltée) constitueront demain très probablement une matière première de choix (et gratuite dans le cas d’une filière organisée en coopérative) pour ces entreprises qui valorisent nos déchets pour produire une alimentation durable et saine destinée à nos élevages, ou à nos papilles et estomacs.

On compte les poissons de la future ferme aquaponique de Cécile bien sûr, puisque ils sont plus forts en nageant dans l’eau maltée, et en plus ils raffolent des drêches ! (et des Ynsect ;-D)

Micro Brewery BEFeD, Torino and Settimo Torinese (Italy) / (SYSTEMIC DESIGN 2nd ed - Luigi Bistagnino) - Pour commander le livre : http://www.ultimabooks.it/systemic-design
Micro Brewery BEFeD, Torino and Settimo Torinese (Italy) / (SYSTEMIC DESIGN 2nd ed – Luigi Bistagnino) – Pour commander le livre : http://www.ultimabooks.it/systemic-design

C’est ça l’économie circulaire.  Nous aurons sur nous nos cartes de visites en papier recyclé, et il faudra être patients car nous devons les remplir… C’est comme la plateforme de MakeSense, c’est du bêta ^_^

Pour en savoir plus sur ZéBU,

nous vous invitons à consulter la page dédiée au projet sur notre site, ou encore à lire l’article sur l’événement qui s’est déroulé le 28 mars à la maison des acteurs du Paris Durable.

Aux dernières nouvelles,  nous allons tenter d’en faire une monnaie locale 🙂

7 réflexions au sujet de « Aquaponie : un défi chez MakeSense »

    1. Bonjour.
      Vous pouvez aussi ne faire qu’un seul commentaire et attendre qu’on modère 🙂 De toute façon le lien vers votre site marchand ne bouge pas lui 😉 Merci pour les compliments. Bien à vous.

  1. Bonjour !
    Nous sommes intéressés par les projets d’aquaponie, et nous retombons sur ce petit article d’il y a un an déjà ! 🙂 Quelles sont les conclusions de ce projet ? Y -a-t-il des infos sur la promotions et la communication autour de l’aquaponie ?
    Merci par avance,
    Aquaponiquement vôtre !
    Vincent et Julie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *